Je fais un don

    AIDES en France

    • Dossier

    AIDES intervient sur l'ensemble du territoire auprès des personnes séropositives et des populations les plus vulnérables au VIH et aux hépatites : les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, les personnes détenues, les usagers-es de drogues, les personnes trans, les femmes, les personnes migrantes, les travailleurs-ses du sexe. Nos actions se déroulent hors les murs et dans nos locaux.

    Créée en 1984, AIDES est la première association de lutte contre le sida et les hépatites en France et en Europe. Elle est reconnue d'utilité publique et labellisée "don en confiance" par le Comité de la Charte.
    AIDES agit depuis 30 ans avec et auprès des populations les plus vulnérables au VIH/sida et aux hépatites pour réduire les nouvelles contaminations et accompagner les personnes touchées vers le soin et dans la défense de leurs droits.
    Plus globalement, l'association joue un rôle majeur dans l'amélioration de la prise en compte des malades dans le système de santé en France, l'évolution des droits des personnes vulnérables et la lutte contre les discriminations.

    Ses principes : respect, indépendance, confidentialité et non jugement.

    AIDES en chiffres

    Les grands principes d'action de AIDES

    Depuis sa création en 1984, AIDES s’est assignée comme objectif de transformer la société en vue de la fin des épidémies en mobilisant les personnes concernées par le VIH /sida et/ou une hépatite virale et en menant des actions pour soutenir les personnes séropositifs-ves et prévenir la transmission du virus.   

    Agir

    Agir AVEC les personnes plutôt que POUR les personnes : AIDES implique les personnes concernées par le VIH ou les hépatites dans ses actions, recueille leurs besoins et construit avec elles les réponses les plus adaptées.

    • Agir auprès des populations migrantes pour le maintien et le respect de la loi contre l’expulsion des étrangers malades.
    • Agir contre les discriminations qui font le lit des épidémies dans une société où l'homosexualité et la séropositivité sont encore des facteurs de rejet.
    • Agir pour la défense du droit des personnes vivant avec le VIH à bénéficier d’assurances et de prêts bancaires.
    • Agir pour un accès aux soins identique en milieu libre et en prison...
       

    Militer

    Militer pour promouvoir l'approche globale en santé : AIDES s'attaque à tous les facteurs de vulnérabilité qui entravent l'accès aux soins et à la prévention tels que les discriminations, la précarité sociale, financière et affective, les politiques répressives, les inégalités de santé et d'accès aux droits, les stigmatisations, etc...

    • Militer pour préserver et obtenir de nouveaux droits notamment au niveau de l’accès aux traitements, de la gratuité des soins et pour se prémunir contre un système à deux vitesses.
    • Militer contre les discriminations et les inégalités qui font le lit des épidémies.
    • Militer pour que l’engagement financier dans la lutte contre le sida de l’Etat français auprès des pays en voie de développement soit augmenté...

     

    Transformer

    Transformer la société : en luttant pour les droits des personnes séropositives, en bousculant les représentations, en faisant évoluer le contexte politique, social et thérapeutique, AIDES se bat pour une société plus égalitaire, plus juste et plus protectrice pour les personnes vulnérables

    • Transformer la société à travers de nouvelles approches de prévention adaptées à chaque sexualité, aux différentes personnalités et environnements.
    • Transformer la société à travers la recherche qui permet de diagnostiquer et valider de nouvelles approches.
    • Transformer la société en réalisant des campagnes de sensibilisation à destination des populations les plus vulnérables et du grand public...

    Concrètement, les actions de AIDES

    Plaider auprès des décideurs-ses à tous les niveaux de l'administration Française, agir sur le terrain au plus près des personnes qui en ont besoin à travers des actions de dépistage, de prévention, d'accompagnement et de soutien, lier des partenariats nationaux et internationaux pour favoriser l'avancée de la réponse aux épidémies au niveau global, impliquer nos militants-es dans des projets de recherche... découvrez les actions de AIDES.

    Prévention et sensibilisation

    À travers son maillage national, AIDES va à la rencontre des publics concernés en intervenant auprès des communautés homosexuelles et transsexuelles, les populations migrantes et plus spécifiquement les femmes mais aussi dans les prisons en métropole et dans les Caraïbes.

     

    Dépistage

    Nous luttons au quotidien pour un accès gratuit et de proximité à la prévention, en proposant  de réaliser des  dépistages auprès des personnes les plus vulnérables au VIH et aux hépatites dans nos locaux ou hors les murs. AIDES réalise en France environ 45 000 dépistages chaque année et découvre à elle seule plus de 5 % des séropositivités.

    Offre en santé sexuelle

    L’Offre en santé sexuelle (OSS) est un projet qui consiste à proposer un accompagnement en santé sexuelle dans la durée aux groupes les plus exposés au VIH, aux hépatites virales et aux IST, et aux personnes vivant avec le GIH et/ou une hépatite virale. Cette offre vise à réduire les inégalités sociales d’accès à la santé sexuelle.

    Lien

    Le SPOT

    Plus d'information sur les centres de santé sexuelle de AIDES, RDV sur Facebook :

    Le SPOT Longchamp à Marseille

    Le SPOT Beaumarchais à Paris

    Accompagnement et soutien

    AIDES intervient dans différents programmes d’éducation thérapeutique du-de la patient-e (ETP). Les équipes de AIDES animent des ateliers collectifs en binôme avec des professionnels-les de santé. AIDES organise également des temps de rencontre avec les personnes malades dans ses locaux , des week-ends santé, etc.

    Défense des droits humains

    Dans nos actions et au quotidien, nous nous mobilisons  auprès des institutions, des élus-es, des médias et de la société pour lutter contre les discriminations et les inégalités sociales de santé. Nos victoires : réalisation de campagnes de testing en milieu médical,  suppression de la discrimination à l’entrée de l’école de magistrature pour les personnes séropositives, etc.

    Innovation et recherche

    AIDES met en place des projets de recherche et d’expérimentation en vue de proposer de nouvelles méthodes d’intervention et de nouveaux outils. Exemple : enquête Eve sur les effets indésirables des traitements contre le VIH sur les femmes séropositives.

    Organisation territoriale

    Grâce à un maillage national, composé de trois échelons, AIDES agit au plus près de l’épidémie.

    1er  échelon : le siège national, situé en région parisienne.
    2e  échelon : les territoires d’actions (TA) dont le découpage correspond à celui des Agences régionales de santé, l’un de nos principaux financeurs.
    3e échelon : les lieux de mobilisation (LM) où se déploient nos actions.