Je fais un don

Communiqué

  • Accès aux droits et au droit : Le Service réglementation de la CNAM doit être transparent et diffuser ses circulaires réglementaires

    05.06.2019

    Site officiel de AIDES première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, appelle le service réglementation de la CNAM à être transparent
    et diffuser ses circulaires réglementaires.
    +++
  • Marches des fiertés 2019 : AIDES dénonce les LGBTIphobies

    03.06.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, dénonce les discriminations, répressions et violences dont sont victimes les personnes LGBT+ en France et dans le monde et qui les fragilisent plus encore vis à vis du risque de contamination et de renoncement aux soins.
    +++
  • Laurent Kerusoré s’engage pour l’association AIDES à travers une tombola solidaire étonnante !

    28.05.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, vous invite à une tombola solidaire exclusivement digitale pour gagner une journée aux côtés de Laurent Kerusoré, sur le plateau de Plus Belle la Vie. 100% des ventes de tickets sera reversée à l’association. Cette action a été imaginée par Karmadon, en partenariat avec AIDES et Laurent Kerusoré.
    +++
  • Grande Braderie de la Mode : en juin, l'espoir se porte en rouge

    23.05.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, vous invite à l'édition d'été de sa Grande Braderie de la Mode. Jusqu'à -70% sur des vêtements et accessoires de marque pour shopper solidaire, puisque les bénéfices financeront nos actions de lutte contre el VIH sur le terrain!
    +++
  • Soutenir le Fonds mondial, c'est aussi lutter contre les LGBTI-phobies

    16.05.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, interpelle les dirigeants-es mondiaux sur la nécessité de mettre un terme aux politiques LGBTI-phobes et d’accroitre le soutien aux acteurs-rices communautaires.
    +++
  • #LookingForEmmanuel : AIDES recherche un Emmanuel pour mettre fin au sida

    15.05.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, cherche un Emmanuel pour mettre fin au sida. Il a plein de projeeeeets, n'aime pas trop le jaune et a pour surnom Jupiter. Si vous le connaissez, ou si vous connaissez quelqu'un qui connaît quelqu'un qui le connaît, rendez-vos sur je-connais-un-emmanuel.com
    +++
  • Love Baguette : AIDES lance un appel aux artisans boulangers-es pour mettre fin au sida

    13.05.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, appelle les artisans boulangers-es à se mobiliser à ses côtés pour la troisième édition de la Love Baguette, afin de collecter des fonds au profit de la lutte contre le VIH. Une opération solidaire originale, simple et sans frais pour les boulangers-es qui accepteront de proposer à leurs clients cette baguette pleine d’amour.
    +++
  • Politique internationale de lutte contre les drogues : l’ONU et les leaders nationaux confrontés à l’échec des mesures répressives

    02.05.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, rejoint des centaines d'autres ONG à travers le monde qui appellent la communauté internationale à s’attaquer à la crise mondiale en matière de santé et droits humains qui affectent les usagers-ères de drogues.
    +++
  • #ALERTEMEDICAMENTS : Merci de vous soignez ultérieurement

    25.04.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, se mobilise pour l'accès universel aux traitements. Pénuries, zéro transparence, prix excessifs et arbitraires, notre système de santé est danger, et ça nous concerne tous-tes!
    +++
  • Pour une véritable solidarité dans les transports en Île-de-France

    23.04.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, se joint à d'autres associations pour dénoncer les agissements de Valérie Pécresse et d'Île-de-France Mobilités, qui continuent de bafouer les droits des personnes bénéficiaires de l’aide médicale de l’État en restreignant leur accès aux transports en région parisienne.
    +++