Je fais un don

Communiqué

  • Crachat présumé sur un policier : point sur les intox liées au VIH/sida

    Site officiel de AIDES première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, réalise un point de cadrage sémantique et scientifique suite à l'emballement autour de l'interpellation violente par un policier d'un manifestant qui l'aurait menacé d'un : "« j’ai le sida, tu vas crever ».
    +++
  • Loi Prostitution de 2016 : 250 travailleuses-eurs du sexe en France saisissent la Cour européenne des droits de l’homme

    18.12.2019

    Site officiel de AIDES première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, soutient les travailleuses-eurs du sexe pour leur recours auprès de la Cour européenne des droits de l'homme, contre la loi d'avril 2016, dite de pénalisation des clients.
    +++
  • Accès aux soins des personnes étrangères vulnérables : 61 organisations tirent la sonnette d’alarme. Le Gouvernement n’entend pas.

    18.12.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, signe avec 60 autres associations un communiqué pour alerter sur la restriction de l'accès aux soins pour les personnes étrangères vulnérables en France.
    +++
  • Données périmées et obstacles au dépistage : réagissons!

    29.11.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, profite de la journée internationale de lutte contre VIH/sida pour rappeler une nouvelle fois aux autorités de santé publique qu’elles ne font pas tout ce qu’il faut pour donner accès à chacun et chacune au dépistage
    +++
  • VIH / sida : accès au dépistage et prévention diversifiée, deux enjeux majeurs pour stopper l'épidémie

    27.11.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, rappelle l’importance de donner accès à toutes et tous au dépistage ainsi qu’à la Prep, notamment en permettant aux médecins généralistes de prescrire ce traitement préventif.
    +++
  • Prix des médicaments : une avancée majeure vers la transparence

    26.11.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, se joint à d'autres associations pour saluer l'adoption par l'Assemblée Nationale d'un amendement visant à renforcer la transparence sur le prix des médicaments.
    +++
  • Grande Braderie de la Mode : cet hiver, l'espoir se porte en rouge!

    18.11.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, donne rendez-vous à tous-tes les amateurs-rices de mode pour un shopping solidaire du 29 novembre au 1er décembre aux Magasins Généraux à Pantin et du 12 au 14 décembre aux Docks Village de Marseille.
    +++
  • Annonces du Premier ministre sur l’accès aux soins des personnes étrangères : La mise en danger de la santé des étrangers pour servir une politique migratoire !

    06.11.2019

    AIDES, première association de lutte contre le sida et les hépatites en France, se joint à d'autres associations communautaires et/ou de santé pour dénoncer les annonces du Premier ministre remettant en cause l'Aide Médicale d'Etat, ce qui représente un recul sans précédent pour l’accès aux soins des personnes étrangères vulnérables.
    +++
  • Aucun pays n’est sûr Rassemblement mardi 5 novembre à 14h devant l’OFPRA

    04.11.2019

    Site officiel de AIDES première association de lutte contre le sida et les hépatites en France : AIDES et plusieurs organisations de défense des droits des personnes LGBTI ont demandé au président du Conseil d’administration de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) la radiation de quinze pays de la liste des pays d’origine dits « sûrs ».
    +++
  • Le gouvernement s’apprête à dégrader la santé des personnes étrangères : le cri d’alarme des associations

    31.10.2019

    AIDES première association de lutte contre le sida et les hépatites en France alerte sur la couverture santé des personnes étrangères, gravement menacée par l’instauration d’un délai de carence pour les demandeurs-ses d’asile et d’un accord préalable aux soins pour les personnes sans papiers.
    +++