Campagne - 2003 - prévention

Sugar Baby Love

Agence : TBWA\Paris
Directeur de la création : Erik Vervroegen
Concepteur-rédacteur : Véronique Sels, Eve Roussou
Agency Producer : Christine Bouffort
Production: Wanda Productions
Réalisateur : Wilfrid Brimo
3D : Mikros Image
Musique : "Sugar baby love" interpreté par The Rubbet's (Universal Music)
Durée : 3’

 

 

 

Le Contexte
 
Bien que la communauté gay ait été particulièrement sensibilisée à la prévention dès les débuts de l’épidémie du sida, on observe ces dernières années une reprise des pratiques non protégées. Aujourd’hui les homosexuels représentent près d’un quart des nouveaux cas diagnostiqués et plus de 4 découvrent leur séropositivité chaque jour. (Chiffre INvS)
 
L’objectif
 
Jour après jour, sur le terrain, les militants de AIDES constatent les difficultés des gays à se protéger de manière optimale. Consciente de la nécessité de multiplier les messages en leur direction, AIDES a décidé de réaliser avec son agence TBWA\PARIS un nouveau spot de sensibilisation. Ce film s’inscrit dans la continuité de « Baby, Baby », réalisé en 2005 par Wilfrid Brimo (Wanda) afin de valoriser l’image du préservatif pour vivre pleinement sa sexualité. Ce succès a naturellement inspiré ce spot.
 
Le Projet
 
Conçu également sous forme de clip, et rythmé par la musique « Sugar baby Love » du groupe « the Rubbet’s » le film conte avec humour l’épopée sentimentale d’un jeune garçon puis d’un jeune homme, qui, après avoir découvert son homosexualité, vit son identité sexuelle bien que victime d’attaques homophobes. On le suit au fil des années, à la recherche du grand amour. En attendant, il se protège lors de ses rencontres par l’utilisation du préservatif.
Le message final reste : «Vivez assez longtemps pour trouver le bon!»
Cette campagne joue avec certains codes propres à la communauté homosexuelle, allant jusqu’à la caricature, afin de revaloriser l’usage du préservatif. Mais elle a aussi pour vocation de dénoncer le contexte de discriminations dans lequel les gays vivent leur orientation sexuelle. Les agressions récentes en témoignent de façon terrible.
Une déclinaison du scénario en affichette est réalisée par l'artiste Skwak.
 
La diffusion
 
Diffusion gracieuse sur ARTE, Canal +, M6, Pink TV et LCP-la chaîne parlementaire
Partenariat avec le SNEG (Syndicat National des Etablissments Gays) et la coordination Interpride-Gay Pride pour diffusion dans leur réseau.