Rapports d'activités et bilans financiers

 

 

 

 

 

 

 

 

2015

Le mot du Président
 

2015 aura été une année importante dans la lutte contre le VIH en France. Pour les militants-es de l’association, elle aura marqué l’aboutissement de longues années de combat et de travail acharné. J’en profite pour saluer leur engagement qui, vous le verrez, a largement porté ses fruits.

En effet, le dernier trimestre 2015 aura concentré un grand nombre d’avancées notamment en matière de prévention, avec la mise à disposition du traitement préventif, la fameuse « PrEP » (prophylaxie pré-exposition) qui, nous le savons maintenant, s’avère être aussi efficace que le préservatif. AIDES réclamait sa mise sur le marché depuis 2013 et les premiers résultats obtenus dans l’essai Ipergay que nous avons copiloté avec l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites virales et l’équipe du Professeur Molina.

La France, sous la pression des militants-es de AIDES et des experts scientifiques, est donc devenue le premier pays en Europe à autoriser la prescription de la PrEP aux personnes les plus vulnérables au VIH à partir de janvier 2016. Nous sommes très fiers-es de ce résultat qui représente plus de deux ans de mobilisation sur le terrain mais aussi auprès des autorités de santé et qui évitera potentiellement à des milliers de personnes de devenir séropositives dans les prochaines années.

Comme pour la PrEP, c’est aussi grâce à la mobilisation sans faille des militants-es de l’association que nos revendications, propositions et amendements ont pour beaucoup été repris dans la loi de santé votée le 27 décembre 2015 : dépistage des mineurs-es, développement des Trod VIH & VHC (dépistage rapide), programmes d’accompagnement à l’injection ou d’échange de seringues en prison, etc.

Certains de ces dossiers, nous les défendions depuis plus de 20 ans. Quelle satisfaction de les voir enfin aboutir !

Et tout cela bien sûr nous le devons aussi à l’ensemble de nos donateurs-rices mobilisés-es à nos côtés et sans lesquels-les rien de tout cela ne se serait réalisé.

Un grand MERCI à toutes et tous.

Élu en juin 2015 à la présidence de AIDES, je suis donc extrêmement fier de vous présenter notre action et les faits marquants de l’année à travers cet Essentiel 2015 que vous pourrez compléter par la lecture de notre rapport d’activité disponible sur aides.org.

Très bonne lecture et encore merci pour votre engagement à nos côtés.

Aurélien Beaucamp Président de AIDES